agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

UFR Temps et Territoires Portails : www - étudiants - personnels UFR Temps et Territoires

Vous êtes ici : fr > Formations > Masters > Histoire de l'art et archéologie > Master Mondes médiévaux

Master Mondes médiévaux

 
Mention Mondes médiévaux
Parcours Histoire, archéologie, littératures des mondes chrétiens et musulmans

Accès rapides

 

Objectifs du master


Le Master Mondes médiévaux – Histoire, archéologie, littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux est co-accrédité par les établissements Lyon 2, Lyon 3, École normale supérieure de Lyon, École des hautes études en sciences sociales et Université Savoie-Mont-Blanc.

Il dispense une formation en deux ans qui entend:
- Favoriser la pratique de l'interdisciplinarité entre l’histoire, l’archéologie et les littératures, mais aussi entre l’ensemble de ces disciplines et l'anthropologie, la sociologie et le droit ;
- Développer le comparatisme entre mondes chrétiens et musulmans, de la fin de l’Antiquité au début des Temps modernes, mais aussi au sein même des aires culturelles pour éviter l’enfermement des apprenti.es –chercheur/euses dans un secteur géographique ou une tranche chronologique trop étroite ;
- Garantir l’acquisition de compétences professionnelles, par une formation à la recherche et une solide préparation technique : archéologie de terrain, infographie, langues anciennes, paléographie, diplomatique, codicologie, ecdotique, analyse statistique et traitement graphique et cartographique des données sérielles, initiation au droit, à la liturgie, et à la lecture des images.

Les compétences acquises à l’issue de la formation sont transposables dans divers contextes professionnels dans les secteurs éducatifs, culturels, touristiques ou dans toute profession valorisant les capacités d’élaboration et de synthèse, tant à l’écrit qu’à l’oral.

Organisation du master


Le Master est délivré en co-accréditation par les établissements suivants : Université Lyon 2, Université Lyon 3, École des hautes études en sciences sociales (pôle de Lyon), ENS de Lyon et Université de Savoie Mont Blanc.
Il est adossé à l’ UMR 5648 - CIHAM Histoire, archéologie, littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux ( http://ciham.ish-lyon.cnrs.fr/), laboratoire multi-tutelles (CNRS, Lyon 2, EHESS, ENSL, UAPV, Lyon 3) dont provient la plupart des membres de l’équipe pédagogique ; le parcours “Culture historique et mondes médiévaux” de l’USMB est également adossé à l’EA 3706 – LLSETI (Langage, Littérature, Société, Études Transfrontalières et Internationales) : http://www.llseti.univ-smb.fr/
La formation en deux ans vise à garantir aux étudiant.es :
- l’acquisition progressive des compétences relevant tant du socle commun (16 ECTS en Master 1, permettant une mise à niveau d’étudiant.es en provenance de diverses mentions de Licence) que de formations techniques spécifiques proposées au choix ;
- une spécialisation progressive et personnalisée grâce à la mise à disposition (dès le premier semestre du Master 1) d’une liste fournie de cours de langues (anciennes et modernes), de cours de lecture et d’analyse des sources et de séminaires de recherche, proposés au choix.
Enfin, le choix, dès le premier semestre du Master 1, d’un.e directeur/trice de recherche, apportant son aide dans l’élaboration du contrat pédagogique et ses compétences dans la formation à la recherche, assure aux étudiant.es un suivi personnalisé.

Master 1
Le semestre 1 comporte deux modules fondamentaux de formation dans la spécialité :
- une initiation thématique à la recherche ;
- une initiation aux approches techniques et au traitement informatique des sources médiévales (sources matérielles : environnement, site, bâti, mobilier ; documents d’archives ; livres manuscrits ; images ; sceaux ; monnaies).
Ces unités d’enseignement sont aussi conçues comme une aide à l’élaboration du projet de mémoire.
Au semestre 2, la formation en tronc commun se poursuit tandis que la part de la formation à la recherche s’intensifie dans le cadre de divers séminaires de recherche (séminaire commun des médiévistes et séminaires particuliers animés par les directeur/trices de recherche habilités au sein de la formation) et ateliers proposés au choix. L’étudiant.e prépare par ailleurs un rapport d’étape sur son sujet de recherche ; il/elle peut aussi choisir de soutenir un mémoire dès la fin du Master1.

Master 2
Les deux semestres proposent des modules assurant :
- Un approfondissement des méthodes de la recherche en histoire, archéologie et littératures médiévales dans le cadre de séminaires (séminaire commun des médiévistes et séminaires particuliers animés par les directeur/trices de recherche habilités au sein de la formation);
- Des approfondissements techniques et méthodologiques relatifs au traitement des sources écrites et matérielles ; développement de la pratique des langues anciennes et modernes (latin, grec, arabe, anglais, allemand, italien, espagnol) ; humanités numériques (édition électronique) ; ouverture nécessaire en direction des autres sciences sociales ;
- Rédaction et soutenance d’un mémoire de recherche ;

L’enseignement des langues (anciennes ou vivantes) est intégré de manière obligatoire au programme des deux années.

Les étudiant.es sont vivement incité.es à effectuer un stage court auprès d’une institution opérant dans les secteurs de l’archéologie, des bibliothèques ou des archives.

Objectifs du parcours


Le parcours principal « Histoire, archéologie, littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux », co-accrédité entre les établissements Lyon 2, Lyon 3, l’École normale supérieure de Lyon, l’École des hautes études en sciences sociales et l’Université Savoie-Mont Blanc, propose une formation en deux ans, commune à l’ensemble des parcours de la mention qui s’en distinguent par la mobilité européenne (HISTARMED) ou la mobilité à l’Université Savoie Mont-Blanc dans le cadre du master « Culture historique et mondes médiévaux » (parcours USMB).

Les objectifs du parcours reprennent ceux de la mention :
- Favoriser la pratique de l'interdisciplinarité entre l’histoire, l’archéologie et les littératures, mais aussi entre l’ensemble de ces disciplines et l'anthropologie, la sociologie et le droit ;
- Développer le comparatisme entre mondes chrétiens et musulmans, de la fin de l’Antiquité au début des Temps modernes, mais aussi au sein même des aires culturelles ;
- Garantir l’acquisition de compétences professionnelles, par une formation à la recherche et une solide préparation technique.

Le master est accessible en double diplôme avec Humanités numériques.

 

Connaissances à acquérir


Le parcours principal commun, structuré en quatre semestres, vise à l’acquisition de connaissances dans les champs disciplinaires de l’histoire, l’archéologie et les littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux, dans les techniques de la recherche documentaire et de l’analyse critique des documents, dans le maniement des langues anciennes et vivantes.

L’acquisition de ces compétences est assurée par l’existence de cours en tronc commun, à hauteur de 16 ECTS en Master 1, proposant une initiation à la recherche en histoire, archéologie et littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux ; mais aussi par la mise à disposition (à différents moments du parcours de Master 1 et Master 2) d’une liste fournie de séminaires de recherche et de formations techniques proposées au choix : latin médiéval ; arabe ; paléographie et diplomatique ; codicologie et ecdotique ; archéologie de terrain ; infographie, analyse statistique et traitement graphique et cartographique des données sérielles ; initiation au droit ; initiation à la liturgie ; lecture des images.

Compétences à acquérir

 

Le parcours vise à l’acquisition de compétences dans la recherche documentaire, l’analyse critique des documents, la capacité d’abstraction et de synthèse, la communication orale et écrite (y compris en langue étrangère) mettant en œuvre les supports variés de l’information, la conscience de la nécessaire mise à jour des connaissances et compétences.

L’acquisition de ces compétences est assurée par l’apprentissage régulier de connaissances et de techniques dans les domaines de la recherche en histoire, archéologie et littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux ; mais aussi par la mise en pratique régulière des méthodes et des techniques de la recherche dans le cadre de cours spécialisés, de séminaires de recherche, de stages pratiques et enfin de la préparation d’un mémoire original de recherche.

Modalités pédagogiques


Le diplôme national de master est obtenu après l’acquisition de 120 crédits capitalisables, répartis sur 4 semestres, après la licence. La formation dispensée comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués et, lorsqu’elle l’exige, un ou plusieurs stages. Elle comprend également une initiation à la recherche et, notamment, la rédaction d’un mémoire ou d’autres travaux d’études personnels. Le diplôme national de master ne peut être délivré qu’après validation de l’aptitude à maîtriser au moins une langue vivante étrangère dont l’enseignement doit être inscrit dans les parcours-types de formation. Les masters visent une insertion professionnelle de haut niveau, à bac + 5, et permettent la poursuite d’études en doctorat. La formation se construit dans chaque mention sur la base d’un socle partagé de compétences et de savoirs à l’ensemble des parcours-types qui permettentde valoriser les particularités du diplôme, les compétences oules métiers concernés.

Contrôle des connaissances et stage


Les enseignements et séminaires sont validés en contrôle continu dans le cadre d’exercices variés au cours des semestres. Les étudiant.es préparent un mémoire de recherche qui fait l’objet d’un rapport d’étape à la fin du Master 1 et d’une soutenance à l’issue du Master 2. Les étudiant.es qui le souhaitent peuvent également soutenir un mémoire dès la fin du Master 1. Des stages courts (3-4 semaines), vivement conseillés, sont proposés aux semestres 2 et 3 ; avec la participation à des ateliers ou à d’autres activités de valorisation de la recherche du CIHAM - UMR 5648, ils garantissent une formation professionnalisante suivie.

Débouchés


La mention, dans l’ensemble de ses parcours, a pour vocation :
- de conduire les étudiant.es les plus motivé.es par la recherche et l’enseignement supérieur au niveau du doctorat en histoire, histoire de l’art, archéologie ou lettres ;
- de fournir aux futurs enseignant.es des lycées et des collèges un apprentissage suffisamment poussé de la recherche pour leur permettre d’évoluer tout au long de leur carrière (esprit critique, aptitude à la remise en cause, auto-évaluation, etc.) ;
- enfin, de donner – par la formation continue – un haut niveau de reconnaissance universitaire à de futurs professionnel.les dans les domaines de l’archéologie, des métiers du patrimoine, de la culture et de l’information, aussi bien en France qu’à l’étranger.

 

Publics visés


La mention est ouverte de droit en Master 1 aux étudiant.es titulaires d’une licence d’histoire, d’histoire de l’art et/ou d’archéologie, de lettres classiques et modernes de l’Université de Lyon et de l’Université Savoie Mont-Blanc ; une commission d’admission examine les autres candidatures, notamment celles des étudiant.es francophones souhaitant se former en France ( Études en France) ou des professionnel.les désireux/ses d’actualiser leurs compétences dans le cadre de la formation continue.
Effectifs : 40 étudiant.es

L’inscription en Master 2 est ouverte aux étudiant.es ayant validé 60 crédits en Master 1 de la mention. Pour les autres diplômes admis en équivalence, notamment les diplômes étrangers, l’avis de la commission pédagogique du master est requis.
Effectifs : 40 étudiant.es
 

Pré-requis


On attend des étudiant.es souhaitant s’inscrire, un niveau universitaire de Licence dans les domaines des SHS et/ou des Lettres et dans au moins une langue vivante, ainsi qu’une curiosité et une aptitude à se former dans les périmètres disciplinaires et les aires culturelles de la Mention.
 

Modalités d'inscription


Suite à la publication de la loi n°2016-1828 du 23 décembre 2016, l’admission en master 1ere année est subordonnée au succès de l’examen d’un dossier de candidature suivi le cas échéant d’un entretien et/ou d’épreuves écrites. Le dossier de candidature est constitué des pièces suivantes : formulaire de candidature, lettre de motivation, curriculum vitae, diplômes et relevés de notes des études supérieures en France ou à l’étranger. Pour certaines mentions de master, des pièces complémentaires peuvent être exigées. Les dates limites de dépôt des dossiers de candidature sont fixées chaque année universitaire et font l’objet d’une publication sur le site internet de l’université Lyon 2. Sont concerné.es les étudiant.es de l’université Lyon 2, les étudiant.es venant d’un autre établissement d’enseignement supérieur français ou de l’Union européenne, ainsi que les candidat.es à la VAE. Les étudiant.es de nationalité étrangère hors Union européenne suivent la procédure CampusFrance ou déposent un dossier de candidature selon leur situation.
 

Inscription des étudiant.es internationaux/ales


Candidat.es de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse
Inscription en L2, L3, M1, M2 ou doctorat : dossier de "Demande d'accès" (téléchargeable courant mai sur le site des composantes ou via E-candidat).

Etudiant.es non européen.nes
Inscription en L2, L3, M1, M2, Doctorat :

  • Vous résidez dans un pays équipé de Campus France : la procédure CEF/Campus France est en ligne sur le site Campus France de votre pays
  • Vous résidez en France ou dans un pays non équipé de Campus France : vous devez déposer un dossier "Demande d'Accès" (téléchargeable courant mai sur le site des composantes ou via E-candidat)

 

Plus d'informations


mise à jour le 18 juin 2019


Candidatures

Première session
M1 : 23 avril au 14 juin
M2 : 23 avril au 14 juin

Deuxième session
M1 : 15 juillet au 27 août
M2 : 15 juillet au 27 août
sur e-candidat

Contacts

Responsable pédagogique :
Cécile Caby
cecile.caby@univ-lyon2.fr

Secrétariat :
Inocencia Pina
mastersarcheomedievaux@univ-lyon2.fr
Bureau 307
ouvert 13h30 - 16h30
04 78 69 74 96
MILC - 35 rue Raulin
69007 Lyon
(déménagement provisoire)

Universités partenaires









Université Lumière Lyon 2