agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

UFR Temps et Territoires Portails : www - étudiants - personnels UFR Temps et Territoires

Vous êtes ici : fr > Formations > Masters > Histoire > Master MATILDA

Master MATILDA

 
Mention Etudes sur le genre
Parcours Histoire européenne des femmes et du genre, XVIIIe-XXe siècles (MATILDA)

Accès rapides

 

Objectifs du master


Le master mention « Etudes sur le genre » regroupe plusieurs disciplines qui, chacune à leur manière, et selon les méthodes qui leur sont propres, étudient et analysent les rapports sociaux de sexe : quelles sont les manifestations sociales, culturelles, historiques des identités de sexe/genre/sexualité ? Comment se construisent, se perpétuent et évoluent les hiérarchies entre les sexes ?

Les universités Lyon 1 et Lyon 2 joignent leurs compétences et proposent 7 parcours de Master innovants . Ce diplôme s’organise autour d’un enseignement pluridisciplinaire (tronc commun) en sociologie, STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives), histoire et lettres où sont enseignés les théories et concepts fondamentaux des études sur le genre; L’ensemble des parcours a un double objectif de professionnalisation aux métiers du genre et de l’égalité, et un approfondissement universitaire des connaissances académiques et scientifiques sur les questions de genre, permettant une poursuite d’études en thèse de doctorat.


Objectifs du parcours MATILDA


Le parcours « Histoire européenne des femmes et du genre, XVIIIe-XXe siècles » (MATILDA) est destiné aux étudiant.es désireux/ses de se spécialiser en histoire des femmes et du genre. Par les cours proposés et les sujets de recherche choisis par les étudiant.es, ce parcours vise
à promouvoir la problématique de genre et ses vertus heuristiques en histoire : initiation à la recherche en histoire et exploration du rôle du genre dans la construction historique des sociétés européennes ; production, diffusion et transmission d’un savoir historique enrichi de la problématique de genre ; étude de l’histoire des femmes et du genre dans une perspective comparative et transnationale. Tous les champs de l’histoire sont concernés et plus spécifiquement l’histoire de l’enseignement, du travail, des migrations, de la famille, de la citoyenneté …
Le parcours MATILDA est un parcours disciplinaire en histoire qui engage également les étudiant.es vers une forte ouverture pluridisciplinaire réalisée au sein de la mention de master « Études sur le genre » : cours communs et mutualisés en semestre 1 et semestre 2 pour une approche des fondamentaux sur les études de genre, cours communs de méthodologie. Dans ces cours, les étudiant.es en histoire confrontent leurs approches avec celles des autres disciplines représentées dans la mention, et notamment avec la sociologie et les lettres.
Le parcours de master MATILDA de Lyon est membre depuis 2008 du consortium « MATILDA » qui regroupe cinq autres universités partenaires, Vienne (Autriche), Central European University (CEU) de Budapest (Hongrie), Sofia St Kliment Ohridski (Bulgarie), Padoue (Italie) et Ruhr-Bochum (Allemagne). Le programme d’études, élaboré en commun par les six universités, a donc été pensé pour faciliter la mobilité des étudiant.es entre chaque université de sorte que les étudiant.es peuvent expérimenter différentes cultures et traditions de recherche et profiter de la possibilité d’étudier une histoire européenne dans plusieurs pays. Cette mobilité, facultative, a lieu aux semestres 2 et/ou 3.
Plus d'informations dans la rubrique International.
 

Connaissances à acquérir


• Maîtriser les concepts concernant le genre, la différence des sexes ;
• Maîtriser les notions et mots d’égalité, d’inégalité, parité, mixité, émancipation, intersectionnalité ;
• Savoir mobiliser ces notions dans différents contextes historiques et différents domaines (Enseignement ; Travail ; Politiques Publiques ; Migrations ; Famille ; Citoyenneté) ;
• Maîtriser les méthodes et concepts de la discipline historique ;
• Connaître la production scientifique historique dans ledomaine étudié.


Compétences à acquérir

 

• Constituer une bibliographie approfondie sur un thème en lien avec l’histoire des femmes et du genre ;
• Élaborer une problématique de recherche ;
• Être capable d’analyser de manière critique les sources utilisées ;
• Rédiger un mémoire de recherche en histoire relatif à un questionnement sur le genre et l’égalité et contribuer à l’enrichissement du domaine étudié ;
• Avoir une posture réflexive et démontrer une capacité d’analyse en lien avec les différents concepts et approches historiques ;
• Mobiliser les outils quantitatifs et qualitatifs pour analyser en différents contextes historiques les relations de genre et les processus d’inégalités et d’égalités ;
• Communiquer et diffuser les résultats de sa recherche, sous toutes ses formes (oral, écrit, support numérique).

 

Modalités pédagogiques


Le diplôme national de master est obtenu après l’acquisition de 120 crédits capitalisables, répartis sur 4 semestres, après la licence. La formation dispensée comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués et, lorsqu’elle l’exige, un ou plusieurs stages. Elle comprend également une initiation à la recherche et, notamment, la rédaction d’un mémoire ou d’autres travaux d’études personnels. Le diplôme national de master ne peut être délivré qu’après validation de l’aptitude à maîtriser au moins une langue vivante étrangère dont l’enseignement doit être inscrit dans les parcours-types de formation. Les masters visent une insertion professionnelle de haut niveau, à bac + 5, et permettent la poursuite d’études en doctorat. La formation se construit dans chaque mention sur la base d’un socle partagé de compétences et de savoirs à l’ensemble des parcours-types qui permettentde valoriser les particularités du diplôme, les compétences oules métiers concernés.

Contrôle des connaissances


Le contrôle des connaissances s’effectue au moyen d’épreuves terminales ou de contrôle continu selon les enseignements. Le diplôme intègre un travail de fin d’étude, qui peut prendre la forme soit d’un mémoire de recherche (en lien avec les parcours et les orientations disciplinaires), soit d’un mémoire professionnel (en rapport avec la réalisation d’un stage au cours du M2).

Débouchés


Les débouchés offerts par le parcours sont divers :
• Métiers de l’enseignement en formation initiale et continue, pour une spécialisation en études sur le genre ;
• Métiers de l’administration publique nationale et territoriale, mais également dans le secteur associatif, social et culturel, où l’attention aux discriminations sociales est désormais partie intégrante des pré-requis ;
• Métiers de la recherche, CNRS et enseignement supérieur, où le genre forme désormais une dimension incontournable ;
• Emplois dans les ONG et organismes internationaux engagés dans des actions sur l’égalité ;
• Métiers du journalisme, de la médiation culturelle, métiers du livre. Pour accompagner et préparer les étudiant.es dans l’élaboration de leur projet professionnel, un stage / retour sur expérience professionnelle est prévu en semestre 2, obligatoire pour les étudiant.es qui ne partent pas en mobilité académique ce semestre.

 

Publics visés


Effectif attendu : Cette mention recrute, tous parcours confondus, environ 160 étudiant.es.
Profil des étudiant.es attendu : étudiant.es titulaires d’une Licence ayant un intérêt pour les questions de genre et d’égalité. Les parcours sont ouverts aux étudiant.es en formation initiale et en formation continue (des dispositifs spécifiques sont mis en place pour les parcours EGALITES FC et EGAL’APS).
Le recrutement se fait sur dossier, éventuellement complété par un entretien pour certains parcours. Deux sessions de recrutement sont organisées en mai-juin et août-septembre, à l’exception du Parcours EGALES (un seul recrutement en maijuin). Pour EGALITES FC, l’accès se fait directement en Master 2 grâce à la validation par le jury de sélection de l’expérience professionnelle.

Pré-requis


Les connaissances ont été prioritairement acquises, mais sans exclusivité,dans les filières STAPS pour EGAL’APS, dans les filières Sciences humaines et sociales, droit ou AES pour EGALES et EGALITES, en Histoire pour MATILDA, en Sociologie pour SEGO et dans les filières littéraires (Lettres, Arts du spectacle, Langues) pour GLC. La maîtrise d’une langue étrangère peut être nécessaire pour la mobilité dans le cadre des DPI selon les mobilités.
 

Modalités d'inscription


Suite à la publication de la loi n°2016-1828 du 23 décembre 2016, l’admission en master 1ere année est subordonnée au succès de l’examen d’un dossier de candidature suivi le cas échéant d’un entretien et/ou d’épreuves écrites. Le dossier de candidature est constitué des pièces suivantes : formulaire de candidature, lettre de motivation, curriculum vitae, diplômes et relevés de notes des études supérieures en France ou à l’étranger. Pour certaines mentions de master, des pièces complémentaires peuvent être exigées. Les dates limites de dépôt des dossiers de candidature sont fixées chaque année universitaire et font l’objet d’une publication sur le site internet de l’université Lyon 2. Sont concerné.es les étudiant.es de l’université Lyon 2, les étudiant.es venant d’un autre établissement d’enseignement supérieur français ou de l’Union européenne, ainsi que les candidat.es à la VAE. Les étudiant.es de nationalité étrangère hors Union européenne suivent la procédure CampusFrance ou déposent un dossier de candidature selon leur situation.

Inscription des étudiant.es internationaux/ales


Candidat.es de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse
Inscription en L2, L3, M1, M2 ou doctorat : dossier de "Demande d'accès" (téléchargeable courant mai sur le site des composantes ou via E-candidat).

Etudiant.es non européen.nes
Inscription en L2, L3, M1, M2, Doctorat :

  • Vous résidez dans un pays équipé de Campus France : la procédure CEF/Campus France est en ligne sur le site Campus France de votre pays
  • Vous résidez en France ou dans un pays non équipé de Campus France : vous devez déposer un dossier "Demande d'Accès" (téléchargeable courant mai sur le site des composantes ou via E-candidat)

 

Plus d'informations


mise à jour le 12 septembre 2019


Candidatures

Première session
M1 : 23 avril au 20 mai
M2 : 23 avirl au 20 mai

Deuxième session
M1 : 15 juillet au 22 août
M2 : 15 juillet au 22 août
sur e-candidat

Contacts

Responsables pédagogiques :
M1 : Marianne Thivend
marianne.thivend@univ-lyon2.fr
M2 : Manuela Martini
manuela.martini@univ-lyon2.fr

Secrétariat :
Malorie Hernandez
meef-hg@listes.univ-lyon2.fr
Bureau E1012
ouvert 9h-12h
04 78 77 24 02
5, av Pierre Mendès-France
C.P. 11 - Bâtiment Europe
69676 Bron cedex

Universités partenaires








Université Lumière Lyon 2