agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

UFR Temps et Territoires Portails : www - étudiants - personnels UFR Temps et Territoires

Vous êtes ici : fr > Formations > Licences > 2017 - 2018 - S3 - CM - Monde anglophone

2017 - 2018 - S3 - CM - Monde anglophone

 
2BAGE013
U.E. complémentaire géographie
E.P. / E.T. Option.

Nom et Courriel du Responsable :
Christian Montès (christian.montes@univ-lyon2.fr)
Enseignants : Christian Montès, Manuel Appert et Yanni Gunnell

Description de l’enseignement

Semestre, Horaires et Salle(s) des cours : S1, mercredi créneau 1 (8h-9h45), salle E1020
Nature : CM, volume horaire total : 21 h

Objectifs

A partir de l’analyse géographique (au sens complet du terme) du monde anglophone, comprendre les processus d’organisation/de désorganisation de l’espace, les paysages, les pratiques spatiales, les enjeux géostratégiques et environnementaux de cette aire. Le fait que le cours se fasse à deux voix permet de confronter les approches.
Le cours sur les Etats-Unis et le Canada a pour but de donner des clés de lecture (en les mettant en perspective dans deux contextes à la fois proches spatialement et différents) de la construction territoriale et des débats contemporains de ces espaces immenses.
Le cours sur la Grande Bretagne a pour premier objectif de saisir les modalités d’organisation, les paysages et les pratiques du premier pays à avoir connu l’urbanisation généralisée.
Son second objectif est de présenter, suivant une trame chronologique, la manière dont les interactions entre nature (les milieux naturels) et culture (les vagues successives d’occupation du sol, de mise en valeur agricole et industrielle, d’urbanisation, et les idéologies motrices du changement occasionné) ont façonné les paysages actuels. A travers l’histoire de certains conflits socio-économiques autour de la protection des ressources naturelles (enclosures notamment), on introduira les germes historico-géographiques de grandes question environnementales, devenues mondiales au 21e siècle, comme la Tragédie des Communs, et les premiers mouvements de protection et de conservation du patrimoine historique et naturel.

Connaissances à acquérir
Des connaissances de base (localisation, grands indicateurs…), des modèles spécifiques d’organisation et de diffusion spatiale sur les Etats-Unis, le Canada et la Grande-Bretagne de manière prioritaire.

Capacités et compétences à acquérir
Des clés de lecture des espaces et des paysages

Plan du cours / programme des séances

1. Etats-Unis-Canada : La construction territoriale / La population, entre communautés et multiculturalisme / L’intense métropolisation (4 séances du 18 septembre au 11 octobre)
2. Grande-Bretagne : Les villes britanniques (2 séances les 18 et 25 octobre)
3. Grande-Bretagne : Histoire environnementale de la Grande Bretagne
(6 séances du 8 novembre au 13 décembre)

Plan du cours :
Chasseurs-cueilleurs et pêcheurs du Mésolithique (10 000 à 5 000 BP)
Premiers agriculteurs et industriels : la Grande Bretagne païenne — celtique puis romaine
Paysages ouverts, paysages fermés : l’Angleterre chrétienne de 500 à 1700
Les bâtisseurs d’une Nouvelle Jerusalem : le 18e siècle
Les paysages de la croissance industrielle, 1800-1914 : matérialisme et empire
A grande nation, grands projets : nouvelles et profondes transformations de 1914 à 1950
La Grande Bretagne post-industrielle : 1950 à nos jours

Bibliographie

Etats-Unis-Canada

BAILLY A. et al., 1992, Etats-Unis. Canada, Paris, Montpellier, Belin, Reclus, 480 p.
BETHEMONT J., BREUIL J.M., 1996, Les Etats-Unis : une géographie régionale, Paris, Masson, (2e éd.), 290 p.
BILLARD Gérald, CHEVALIER Jacques, 2012, Géographie et géopolitique des Etats-Unis, Paris, Hatier, 221 p.
CARROUE L., 2012, Canada, Etats-Unis, Mexique, Paris, Bréal, 336 p.
GHORRA-GOBIN C., 2003, Villes et sociétés urbaines aux Etats-Unis, Paris, A.Colin, Coll. U, 192 p.
LEMARCHAND P. (dir.), 2013, L’Amérique du Nord. Un atlas, Paris, Atlande, 157 p.
LERICHE F. (dir.), 2016, Les Etats-Unis. Géographie d’une grande puissance, Paris, A. Colin, p.
MONOT A. (dir.), 2012, Canada, Etats-Unis, Mexique, Paris, Bréal, 224 p.
MONTES C., NEDELEC P., 2016, Atlas des Etats-Unis, Paris, Autrement, 96 p.
PARIS F., MARTINAUD C., BOILLET P.-Y., 2012, Canada, Etats-Unis, Mexique, Paris, Dunod, 224 p.

Grande Bretagne
APPERT, M.., 2012, Atlas de Londres, Paris, Autrement, 96 p.
BAILONI M., PAPIN, D., 2009, Atlas géopolitique du Royaume-Uni, Paris, Autrement, 96 p.
HOSKINS, W.G., 1988, The making of the English landscape , London, Hodder and Stoughton [with an Introduction and Commentary by C. Taylor].
PRYOR, F., 2010, The making of the British landscape, How we have transformed the land from Prehistory to today, London, Allen Lane, 750 p.
RACKHAM, O. (1997) The history of the countryside , London, Phoenix.
REID, M., 1990, The landscape of Britain: from the beginnings to 1914, London, Routledge, 387 p.
SHEAIL, J., 1976, Nature in Trust: The History of nature conservation in Britain , Glasgow and London, Blackie.
SHEAIL, J., 2002, An environmental history of 20th century Britain, London, Palgrave Macmillan, 306 p.
STAMP, L.D., HOSKINS, W.G., 1963, The Common lands of England and Wales, London, Collins.

Modalités du contrôle des connaissances : [Soumis à validation du CFVU début octobre]

Première session :
Pour les étudiants assidus comme pour les dispensés d’assiduité (DA): une épreuve écrite d’1h45 lors de la semaine d’examen.
Deuxième session : si leur moyenne tant dans l’UE Option que dans sa partie Monde anglophone est inférieure à 10/20, les étudiant.e.s assidu.e.s comme non assidu.e.s composeront une épreuve écrite d’1h45.



mise à jour le 15 novembre 2017


Université Lumière Lyon 2