agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

UFR Temps et Territoires Portails : www - étudiants - personnels UFR Temps et Territoires

Vous êtes ici : fr > Formations > Licences > L2 - L3 Histoire > UE - Histoire > 3e année histoire > 2016 - 2017 - S6 - CM - TD - Histoire du temps présent

2016 - 2017 - S6 - CM - TD - Histoire du temps présent

 
Crises ! Une autre histoire de la France contemporaine (des années 1950 à nos jours)

3BBRC016 UE
Enseignants : Edouard Lynch/Christophe Capuano

Licence 3ème année, semestre 6, parcours histoire science politique

Présentation

La périodisation classique de la seconde moitié du vingtième siècle, est marquée par une lecture cyclique : après les crises politiques des années 1950-1960, viendrait le temps de l’apaisement et de la stabilité ; à l’inverse, à une période de croissance dite des Trente Glorieuses succéderait, à partir des années 1970, une phase de crise économique et sociale contribuant à une interprétation décliniste. L’objet de ce cours est de déconstruire et d’interroger à nouveaux frais cette notion complexe de crise(s) en montrant l’importance d’un regard historien pour l’inscrire dans une temporalité plus longue. Dans l’ordre du politique, la pérennité de certaines crises mémorielles oblige à réinterroger la pertinence des périodisations convenues. Dans le champ de l’économie et du social, le décalage est souvent fort entre la perception immédiatement contemporaine et l’impact réel des mutations. Il s’agira aussi de montrer la fécondité des crises. La résolution et la question des sorties de crise doivent en effet être analysées comme des moments d’effervescence collective pendant lesquels la question du régime politique ou du modèle d’Etat social est posée. Nous montrerons enfin comment ces crises, par les mutations engendrées et les choix qui sont scellés, ont progressivement façonné la société française d’aujourd’hui, dans un contexte de plus en plus mondialisé.

Approche bibliographique
Manuels et ouvrages généraux

Céline Pessis, Sezin Toppçu, Christophe Bonneuil, Une autre histoire des « trente Glorieuses », Modernisation, contestations et pollutions dans la France d’après-guerre, La découverte, Poche, Sciences humaines et sociales, 2016.
Ludivine Bantigny, La France à l’heure du monde : de 1981 à nos jours, Histoire de la France contemporaine, coll. univers historique, Seuil, 2014.
Philippe Gilles, Histoire des crises et des cycles économiques. Des crises industrielles du XIXè siècle aux crises financières actuelles, Paris, Armand Colin, 2009.
Jérôme Grévy (dir.), Sortir de crise. Les mécanismes de résolution de crises politiques (XVIe-XXe siècle), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010.
Jean Vigreux, Croissance et contestation (1958-1981), Histoire de la France contemporaine, coll. univers historique, Seuil, 2014.

Etudes spécialisées
Stéphane Beaud et Michel Pialoux, Violences urbaines, violences sociales, Fayard, 2003.
Marc Bergère, Luc Capdevila (dir.), Genre et événement. Du masculin et du féminin en histoire des crises et des conflits, Rennes, PUR, 2006 (pour les chapitres concernant la période contemporaine)
Christian Chavagneux, Une brève histoire des crises financières. Des tulipes aux subprimes La Découverte, 2011.
Ivan Jablonka, Les Enfants de la République. L’intégration des jeunes de 1789 à nos jours, Seuil, 2010.
Stéphane Gacon, L’amnistie. De la commune à la guerre d’Algérie, Paris, Seuil, 2002.
François Heran, Le temps des immigrés : Essai sur le destin de la population française, Seuil, Coll. La république des idées, 2007.
Michel Lallement, Le Travail. Une sociologie contemporaine, Gallimard, Folio essais, 2007.
Éric Maurin, L'Égalité des possibles : La Nouvelle Société française, Seuil, Coll. La république des idées, 2002.
Pierre Rosanvallon, La nouvelle question sociale. Repenser l'État-providence, Seuil, Coll. Points essais, 1998 (2e éd).
Henry Rousso, Le syndrome de Vichy (1944-1987), de 1944 à nos jours, Points Seuil, 1987.
Timothy Smith, La France injuste : 1975-2006 : pourquoi le modèle social français ne fonctionne plus, Editions Autrement, 2006.
Benjamin Stora, La gangrène et l’oubli, La découverte, 2005.
Patrick Weil, La France et ses étrangers. L’aventure d’une politique de l’immigration de 1938 à nos jours, Gallimard, 1991.

Evaluation :
Pour les étudiants en contrôle continu
• o un exercice oral ou écrit (commentaire de document ou exposé)
• o une épreuve écrite à la fin du semestre (3h)

•  Pour les étudiants dispensés d’assiduité
• o une épreuve écrite à la fin du semestre (3h)
 

mise à jour le 5 septembre 2017


Université Lumière Lyon 2